Cimetière de Bercy

Photo de l'équipement Cimetière de Bercy

Cimetière de Bercy © Christophe Noël

voir le diaporama

SERVICES

  • Toilettes publiques
    1
  • Points d'eau
    2
  • Chiens non admis
    1

Accès

329, rue de Charenton 75012 Paris
Tél. : 01 43 43 28 93
  • handicap Espace vert accessible aux personnes à mobilité réduite, mais dont certaines zones restent difficiles d'accès
Métro
    M° Porte de Charenton, ligne 8
Velib'
  • Station N° 12040, face 2 av. de la porte de charenton
  • Station N° 12112, 311
  • Station N° 12035, 4 rue de madagascar

Horaires

Aujourd'hui
(Dimanche)
  • 09h00 à 18h00
Demain
(Lundi)
  • 08h00 à 18h00
Mardi
  • 08h00 à 18h00

Horaires

Du 16 mars 2017 au 05 novembre 2017

Lundi de 08h00 à 18h00

Mardi de 08h00 à 18h00

Mercredi de 08h00 à 18h00

Jeudi de 08h00 à 18h00

Vendredi de 08h00 à 18h00

Samedi de 08h30 à 18h00

Dimanche de 09h00 à 18h00


Derniers visiteurs admis au plus tard un quart d'heure avant la fermeture. Les jours fériés, les horaires d’ouverture sont identiques à ceux du dimanche. La conservation du cimetière est fermée de 12h à 14h.

fleche

Planté de dix arbres, tel le pêcher qui a surgi d'une tombe, face au bureau de la conservation, agrémenté d'une vigne vierge contre le mur d'entrée, le cimetière de Bercy ressemble plus à un jardin de curé qu'à un cimetière de quartier.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, de somptueuses propriétés, tels le Petit-Bercy, la Folie-Rambouillet et le domaine des frères Paris, occupaient une bonne moitié des terrains de la commune, déployant leurs beaux jardins tout le long de la Seine.

Démembrées au début du XIXe siècle, celles-ci ont cédé la place aux célèbres entrepôts de Bercy qui, pendant près de deux siècles, ont fait de ces lieux l'un des plus importants centres européens du commerce du vin.

C'est dans le cimetière que l'on retrouve les noms des principales familles de pinardiers et de tonneliers de jadis. Parmi les 1120 sépultures, mentionnons celles de :

 Julius L. Gallois, ancien maire (1815-1821) et l'un des créateurs des entrepôts de Bercy, mort en 1839, dont l'imposante chapelle surmontée d'un sarcophage trône au milieu du cimetière;

– Théodore Dehaese, un jeune pompier, mort en 1853 à l'âge de 24 ans, lors de l'incendie des entrepôts. Encadrée d'une grille argentée, elle est honorée chaque année par les sapeurs pompiers de la caserne de Reuilly.

On admirera au passage la porte d'entrée, dont les vieux sabliers en pierre symbolisent le temps qui passe.

Le cimetière de Bercy est rattaché à la conservation du cimetière du Père-Lachaise.
 

Plan

– Plan des concessions et des sépultures les plus demandées (PDF)
 

Acquérir ou renouveler une concession

Lorsque les proches d'un défunt souhaitent acquérir une concession funéraire, il convient de s'adresser directement à la conservation du cimetière concerné. Le prix varie aujourd’hui en fonction de la durée de la concession et de sa surface, et de la localisation du cimetière.
Consulter les tarifs sur paris.fr

Pour contacter le service des cimetières au sujet de votre concession (par exemple pour un renouvellement) :
– Vous êtes le concessionnaire ou ayant droit de la sépulture : contactez directement la conservation du cimetière dans lequel se trouve votre concession au 01 43 43 28 93.
– Vous n'êtes ni concessionnaire, ni ayant droit de la sépulture : vous devez vous faire connaître au préalable auprès du bureau des concessions au 01 40 33 85 89 ou par courriel à l'adresse :  cimetiere.bercy.public@paris.fr