Ajouter à mes favorisAjouter l\

Cimetière de Passy

Photo de l'équipement Cimetière de Passy

Cimetière de Passy © Christophe Noël

voir le diaporama

SERVICES

  • Toilettes publiques
    2
  • Points d'eau
    5
  • Chiens non admis
    1

Accès

2, rue du Commandant Schlœsing 75016 Paris
Tél. : 01 53 70 40 80
  • handicap Espace vert dont l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite est limitée à certaines zones.
Métro
    M° Trocadéro, ligne 6,9
Velib'
  • Station N° 16014, 4 avenue d'eylau
  • Station N° 16108, 40 rue des sablons
  • Station N° 16016, 53 avenue paul doumer

Horaires

Aujourd'hui
(Samedi)
  • 08h30 à 18h00
Demain
(Dimanche)
  • 09h00 à 18h00
Lundi
  • 08h00 à 18h00
Derniers visiteurs admis au plus tard un quart d'heure avant la fermeture.

Les jours fériés, les horaires d’ouverture sont identiques à ceux du dimanche.

La conservation du cimetière est fermée de 12h à 14h.

Horaires

Du 16 mars 2014 au 05 novembre 2014

Lundi de 08h00 à 18h00

Mardi de 08h00 à 18h00

Mercredi de 08h00 à 18h00

Jeudi de 08h00 à 18h00

Vendredi de 08h00 à 18h00

Samedi de 08h30 à 18h00

Dimanche de 09h00 à 18h00


Horaires réguliers

Lundi Fermé

Mardi Fermé

Mercredi Fermé

Jeudi Fermé

Vendredi Fermé

Samedi Fermé

Dimanche de 09h00 à 18h00


Du 06 novembre 2014 au 15 mars 2015

Lundi de 08h00 à 17h30

Mardi de 08h00 à 17h30

Mercredi de 08h00 à 17h30

Jeudi de 08h00 à 17h30

Vendredi de 08h00 à 17h30

Samedi de 08h30 à 17h30

Dimanche de 09h00 à 17h30


fleche

Le cimetière de Passy est rattaché administrativement au cimetière du Montparnasse.
On accède au cimetière par une porte monumentale flanquée d'un pavillon d'accueil, oeuvres de l'architecte Berger et datant de 1934. Le pavillon est orné de trois bas-reliefs dus au sculpteur Janthial (1935).

Le cimetière actuel remplace l'ancien cimetière communal de Passy qui s'étendait le long des numéros impairs de la rue Lekain, jusqu'à sa fermeture en 1802.

Sa surface actuelle est le fruit d'agrandissements successifs qui se sont échelonnés jusqu'en 1860, date à laquelle il a été annexé à la Capitale.

" Petit mais bien fréquenté", telle pourrait être la description du cimetière de Passy qui, de toutes les nécropoles parisiennes, possède sans aucun doute la plus forte proportion de personnalités au mètre carré.

Ici, parmi les 2 600 tombes toutes plus ou moins monumentales et les 290 arbres de 15 essences différentes, de nombreux artistes voisinent avec les grands noms de l'aristocratie, de la finance, de l'industrie et de la politique.

 

-  Plan des sépultures des personnalités les plus demandées en PDF

Personnalités :

1ERE DIVISION

Fernandel 1903-1971 - Inénarrable interprète du personnage de Don Camillo et des films de Marcel Pagnol.

Alphonse Loubat 1799-1866

Ancien maire de Sèvres, inventeur du rail en U (inséré dans la chaussée) et du 1er tramway parisien (1853)

2E DIVISION

Dieudonné Costes 1892-1973 - II réussit, avec Maurice Bellonte, la première liaison aérienne Paris - New York sans escale, en septembre 1930.

Général Gamelin 1872-1958 - L'un des responsables militaires de la débâcle française de mai 1940.

Octave Mirbeau 1848-1917 - Auteur du Journal d'une femme de chambre, et journaliste d'abord royaliste et catholique, puis anarchiste.

4E DIVISION

Hervé Faye 1814-1902 - Astronome, auteur d\'une théorie de la formation du système solaire, remettant en cause celle de Laplace.

Edouard Manet 1832-1883 et sa belle-soeur Berthe Morisot 1841-1895 - Peintres impressionnistes dont on peut voir au musée d'Orsay, le Balcon, pour le premier et le Berceau, pour la seconde.

6E DIVISION

Ernest Cognacq 1839-1928 et sa femme Marie-Louise Jay 1838-1925 - Fondateurs en 1870 de la Samaritaine, ils créèrent également une fondation portant leur nom destinée aux familles nombreuses.

7E DIVISION

Hector Lefuel 1810-1880 - Architecte, avec Louis Visconti, du Louvre de Napoléon III.

Hippolyte Marinoni 1823-1904 - Inventeur de la presse rotative qui porte son nom.

8E DIVISION

Marcel Dassault 1892-1986 - Fondateur de la société Marcel Dassault-Bréguet-Aviation.

Réjane 1856-1920 - Actrice qui créa le rôle de Madame Sans-Gêne de Victorien Sardou et celui de Sapho d'Alphonse Daudet.

Louis- Emest Barrias 1841-1905 - Sculpteur, dont les oeuvres sont visibles dans les trois grands cimetières parisiens.

9E DIVISION

Jean Giraudoux 1882-1944 - Auteur de La guerre de Troie n\'aura pas lieu, et aussi romancier : Siegfried et le Limousin.

Emmanuel de Las Cases 1766-1842 - II suivit Napoléon dans son dernier exil et rédigea le Mémorial de Sainte-Hélène.

Georges Mandel 1885-1944 - Homme politique qui s\'opposa au régime de Vichy et fut assassiné par la Milice.

10E DIVISION

Tristan Bernard 1866-1947 - Auteur de triplepatte et des Mémoires d\'un jeune-homme rangé.

Henri Farman 1874-1958 - II réalisa le premier vol avec passager, en mars 1908.

Edgar Faure 1908-1988 - Deux fois président du Conseil de la IVe République et ministre de l'Éducation nationale après mai 1968.

Rosemonde Gérard 1871-1953 - Femme de lettres et épouse d'Edmond Rostand. Son fils, Maurice Rostand, est inhumé auprès d'elle.

11E DIVISION

Marie Bashkirtseff 1860-1884 Peintre et auteur d'un journal intime qui lui valut une gloire posthume.

Henri Bernstein 1876-1953 - Auteur dramatique dont le cinéaste Alain Resnais a récemment adapté Mélo à l'écran.

André Siegfried 1875-1959 - Un des fondateurs de la science politique moderne.

12E DIVISION

Maurice Genevoix 1890-1980 - Auteur de Raboliot, évocation de la Sologne et de Tendre Bestiaire.


Maurice Bellonte 1896-1984 - Équipier de Dieudonné Costes dans le raid aérien Paris-New York sans escale, en 1930.

13E DIVISION

Edouard Bourdet 1887-1945 - Un des maîtres du théâtre de boulevard de l'entre-deux-guerres, auteur du Sexe faible.

Renée Vivien 1877-1909 - Poétesse du Parnasse qui a chanté les amours de Lesbos.

Pearl White 1889-1938 - Actrice américaine du cinéma muet.

14E DIVISION

Claude Debussy 1862-1918 - Après avoir subi l'influence de Wagner, il invente un langage nouveau, comme les poètes l'avaient fait avec le symbolisme et les peintres avec l'impressionnisme.

15E DIVISION

Julia Bartet 1854-1941- Actrice dont la diction et le charme la firent surnommer "la Divine Bartet". Elle fut l'interprète idéale des grands personnages tragiques de Racine, comme Andromaque et Bérénice.

Francis de Croisset 1877-1937 - Auteur de comédies de boulevard, comme Le Bonheur, Mesdames et Les Vignes du Seigneur. Cette dernière en collaboration avec Robert de Flers.

Gabriel Fauré 1845-1924 - II composa les Djinns et le Requiem et il est, avec Debussy qui vient d'être évoqué, l'autre grand compositeur français du début du siècle.

Emmanuel Frémiet 1824-1910 - Auteur de la statue de Jeanne d\'Arc, en bronze doré, de la place des Pyramides.

Gabriel Hanotaux 1853-1944 - Ministre des Affaires étrangères de 1894 à 1898, artisan de l'alliance franco-russe, mais aussi historien, auteur d'une Histoire de Richelieu.

Paul Hervieu 1857-1915 - II écrivit pour Sarah Bernhardt le drame historique Théroigne de Méricourt.

André Messager 1853-1929 - Compositeur d'opérettes comme Madame Chrysanthème ou Coup de roulis.

Alexandre Millerand 1859-1943 - Président de la République de 1920 à 1924, représentant le "Bloc National". Il démissionna après la victoire électorale du Cartel des gauches.

LES TRESORS DE PASSY

Les caprices de la localisation géographique des divisions du cimetière de Passy font que l'on commence la visite par la 13ème division. Dès l'abord, le promeneur est accueilli, sur la gauche, par une Jeanne d'Arc aux formes suggestives, par deux gracieuses virilités sur la tombe des anciens propriétaires des brasseries Dupont et par le tombeau futuriste du décorateur Ruhlmann.

Au fil de la flânerie, le vsisteur ne manquera pas de découvrir une succession de tombes, cryptes, chapelles, mausolées, de divers styles et de diverses époques, utilisant le marbre, le bronze, la pierre sculptée, le fer forgé, les vitraux... Là, artisans et artistes ont pu donner libre cours à leur imagination, comme l'illustre l'étonnant angelot, gras et boudeur, accoudé à une hideuse tête de mort, au fronton d'une chapelle de la 15e division.

Parfois, le désir de laisser une trace incitait les familles à édifier des chapelles extravagantes, miroir des hôtels particuliers qu'elles occupaient de leur vivant. C'est le cas des imposants tombeaux de Marie Bashkirtseff (11ème div.), de Marinoni (7ème div.) ou de la famille Madrenas y Sartorres (15ème div.)...

Impossible d'énumérer ici tous ces témoignages de l'art funéraire. Évoquons-en simplement quelques-uns :


- Le buste de la cantatrice Rosine Laborde (11ème div.) et le bas-relief de l'aviateur Henri Farman (10ème div.) par Paul Landowski (1875-1961), qui sculpta la monumentale Sainte Geneviève du pont de la Toumelle.
- La scène champêtre de la sépulture Volterra (11ème div.) par Alfredo Pina, qui fut l'élève de Rodin.
- Le médaillon de Jehan de Bouteiller (8ème div.) par Auguste Rodin (1840-1917).
- Le bas-relief de la sépulture de Paul Guillaume (13ème div.) par Ossip Zadkine (1890-1967).
- La reproduction en marbre blanc de la célèbre Piétà de Michel-Ange à Saint-Pierre à Rome, sur la tombe du baron Pierre de Perényi (10ème div.).