Conservatoire Municipal Claude Debussy - Site Courcelles

Photo de l'équipement Conservatoire Municipal Claude Debussy - Site Courcelles
voir le diaporama

Accès

222 rue de Courcelles 75017 PARIS
Tél. : 01 47 64 98 99
conservatoire17@paris.fr
Métro
    M° Porte de Champerret, ligne 3
Velib'
  • Station N° 17028, 34 boulevard de reims
  • Station N° 23007, 22 rue du president wilson
  • Station N° 23006, 8 rue jules guesde

Horaires

Aujourd'hui
(Mercredi)
  • 09h00 à 21h45
Demain
(Jeudi)
  • 09h00 à 21h45
Vendredi
  • 09h00 à 21h45

Horaires

Horaires réguliers

Lundi de 09h00 à 21h45

Mardi de 09h00 à 21h45

Mercredi de 09h00 à 21h45

Jeudi de 09h00 à 21h45

Vendredi de 09h00 à 21h45

Samedi de 10h00 à 19h00

Dimanche Fermé


fleche

FLASH INFOS
Comment s'inscrire pour la première fois au conservatoire ?
Pour répondre à cette question les conservatoires municipaux organisent des réunions d'information les 20 et 31 mai prochains.

Le conservatoire Claude Debussy vous invite sur son site de Courcelles, 222 rue de Courcelles aux réunions d'information sur une première inscription (débutants et non débutants)
Samedi 20 mai 2017 à 11h – Salle Francis Poulenc (109)
Mercredi 31 mai 2017 à 19h – Salle Berlioz (S05)


L'inscription des enfants débutants se fera par tirage au sort après le dépot d'une candidature en ligne sur www.conservatoires.paris.fr entre le 1er et le 16 juin 2017.
Pour les personnes qui ne disposent pas d’un accès internet, l'inscription se fera par téléphone du 9 au 16 juin au 08 11 90 09 75
(coût d’un appel normal à partir d’un fixe et à 6 centimes d’euro par minute, plus le prix d’un appel normal à partir d’un mobile).


>>> Toutes les infos sur les conservatoires municipaux de Paris

-----------

Le conservatoire Claude Debussy du 17e arrondissement est l’un des 17 conservatoires municipaux de la Ville de Paris.
Porte d’entrée dans l’univers artistique, les conservatoires de la ville de Paris guident le jeune public vers une pratique artistique autonome. Développer la sensibilité des élèves à l’interprétation et à la création constitue un principe essentiel de la mission des conservatoires. La durée du cursus participe à cet éveil. Un juste équilibre entre exigence et plaisir partagé demeure essentiel à l’évolution de chaque élève. Cet enseignement de qualité révèle les talents et offre un lieu privilégié d’expression et d’apprentissage. Au-delà de la formation conduisant à une pratique artistique amateur, les conservatoires de la ville de Paris jouent pleinement leur rôle dans l’accès à un enseignement supérieur.
L’enseignement dispensé par les conservatoires s’articule autour des trois grands disciplines :
Musique
Dès les premiers apprentissages, les jeunes élèves (à partir de 7 ans) sont initiés à une pratique musicale et participent à des projets collectifs. Ils acquièrent aussi une culture musicale. Le cursus des études est structuré en trois cycles. C’est la plus grand part de l’enseignement des conservatoires dans de multiples disciplines : instruments à bois, cuivres, percussions, claviers, instruments à cordes, instruments anciens, instruments traditionnels, disciplines vocales, pratiques instrumentales collectives, jazz et musiques improvisées, arts de la scène et musiques actuelles, formation musicale, culture et création.
La musique au conservatoire Claude Debussy par département
- Bois : basson, clarinette, flûte traversière, hautbois, piccolo, saxophone / Cuivres : cor d’harmonie, trombone, trompette, tuba, saxhorn, filière cuivres / Percussions classiques / Claviers : piano, piano accompagnement, orgue, harmonie au clavier / Cordes : alto, contrebasse, guitare, harpe, violon, violoncelle / Musique ancienne : basse continue, clavecin, clavicorde, flûte à bec, traverso, viole de gambe, violon baroque, violoncelle baroque / Musique traditionnelle : oud, percussions africaines et afro-cubaines / Voix : chant, chant choral, direction de chœur, ensemble vocal, art lyrique, filière vocale / Pratiques instrumentales collectives : direction d’orchestre, orchestre, ensemble instrumental, musique de chambre classique, musique de chambre ancienne, piano (déchiffrage dans les pratiques collectives : 4 mains, 6 mains et 2 pianos…), cuivres / Jazz et musiques improvisées : atelier jazz, batterie, big band, chant  jazz, ear training, harmonie jazz, piano jazz, saxophone / Formation musicale, culture, création : écriture, formation musicale chanteur, formation musicale instrumentiste, formation musicale modulaire, gravure, improvisation et musique assistée par ordinateur (MAO)

Danse
L’enseignement de la danse dans les conservatoires de la ville de Paris s’adresse aux jeunes à partir de 6 ans. Le projet pédagogique s’articule autour d’une discipline principale (danse classique, danse contemporaine, danse jazz, hip hop) à laquelle s’ajoutent des disciplines et pratiques complémentaires. Le cursus complet de la formation du jeune danseur est structuré en trois cycles. Il peut être précédé d’un cycle d’éveil ou d’initiation.
La danse au conservatoire Claude Debussy 
(pas d’éveil-initiation danse)
Danse contemporaine: de la suspension à l’élan, de la chute au saut, la danse contemporaine replace le travail des dynamiques au sein de la forme.
Atelier chorégraphique : improvisation et composition
Danse jazz: elle associe au plaisir du swing, de multiples rythmes syncopés hérités du croisement des danses européennes et africaines.
Danse Hip-Hop: cette danse de métissage est née d’un mouvement culturel et artistique aux États-Unis dans le Bronx à New-York au début des années 1970.
Danse classique : plongeant ses racines dans la Renaissance italienne, la danse classique privilégie le sens des lignes, de l’harmonie et de l’équilibre.
Pratique des pointes : apparues au XIXè siècle, les pointes prolongent la recherche d’élévation de la danse classique
Art dramatique
L’enseignement de l’art dramatique dans les conservatoires de la ville de Paris s’adresse aux adolescents et aux jeunes adultes et leur propose à travers son cursus, un cycle d’initiation au théâtre pour les 15 – 18 ans et une formation centrale, sur 4 années maximum, composée de trois cycles : d’abord, le 1er cycle préparatoire puis le 2e cycle d’approfondissement et enfin le 3e cycle de perfectionnement.
 L’art dramatique au conservatoire Claude Debussy
Initiation, 1er, 2 et 3èmescycles / atelier de théâtre contemporain / atelier vocal pour comédiens / danse pour comédiens.

Lieu d’apprentissage, lieu d’échange et de vie artistique, il accueille plus de 1800 élèves sur ses deux sites. Autrefois situé avenue de Villiers, il a ouvert ses portes au 222 rue de Courcelles (Porte de Champerret) en septembre 2013 dans un bâtiment neuf à l’architecture contemporaine emblématique et de haute qualité environnementale. Une petite part de ses enseignements est dispensée sur le site de la Jonquière, au 88 rue de la Jonquière (Porte de Clichy) dans un bâtiment géré par le centre Paris Anim du même nom.
 
Le conservatoire bénéficie d’un auditorium de près de 300 places – la salle Rostropovitch - qui lui permet d’élaborer une véritable programmation de spectacles gratuits et ouverts à tous dans la limite des places disponibles, sur réservation : des spectacles d’élèves par discipline ou transversaux et également des concerts et spectacles d'artistes professeurs et de partenaires professionnels en résidence. Pour recevoir les invitations aux spectacles, écrivez à conservatoire17@paris.fr
 
Au-delà de l’enseignement classique en musique, danse et art dramatique au cœur de son activité, et s’appuyant sur une collaboration ancienne avec le milieu scolaire, le conservatoire s’est pleinement inscrit dans l’Aménagement des Rythmes Educatifs qui a permis de mettre en place des ateliers réservés aux élèves des écoles de l’arrondissement dans le cadre des Temps d'Activités Périscolaires (TAP) : ateliers gratuits du mardi et du vendredi après midi. Il poursuit également des actions menées sous le label L'art pour grandir. Et cette ouverture se poursuit avec le développement du Parcours de Sensibilisation Musicale (PSM) destiné aux élèves de CP des écoles élémentaires, mis en place en 2017 dans le cadre de la réforme des conservatoires.
 
Le conservatoire entretient par ailleurs des liens étroits avec d’autres établissements, des associations et institutions, des ensembles et compagnies professionnels. C’est ainsi qu’il développe des passerelles avec d’autres structures de l’arrondissement œuvrant dans le champ de l’enseignement artistique et également dans le champ social avec pour objectif d’accueillir des publics plus éloignés de la culture.