Conservatoire Municipal Erik Satie

Photo de l'équipement Conservatoire Municipal Erik Satie
voir le diaporama

Accès

135 Bis rue de l\'Université 75007 PARIS
Accès: métro Invalides, ligne 8 métro La Tour Maubourg, ligne 8 RER Pont de l'Alma, RER C Bus: ligne 63, 69, 80, 92, 93
Tél. : 01 47 05 33 01
dac.cma@paris.fr
Métro
    M° Pont de l'Alma, ligne 7
Velib'
  • Station N° 7016, 13 rue surcouf
  • Station N° 7021, 37 avenue bosquet
  • Station N° 7022, 3 avenue bosquet

Horaires

Aujourd'hui
(Mercredi)
  • 09h30 à 21h30
Demain
(Jeudi)
  • 10h00 à 21h30
Vendredi
  • 10h00 à 21h30

Horaires

Horaires réguliers

Lundi de 13h00 à 21h30

Mardi de 10h00 à 22h00

Mercredi de 09h30 à 21h30

Jeudi de 10h00 à 21h30

Vendredi de 10h00 à 21h30

Samedi de 09h30 à 19h30

Dimanche Fermé


fleche

Directrice : Carmen Lessard-Lejeune

Directeur : Bruno Poindefert
Secrétaire générale : Ariane Badie
Conseiller aux études : Ollivier Cunéo
 
Réalisé par l’architecte français Christian Portzamparc (prix Pritzker Architecture Prize en 1994) le Conservatoire Erik Satie est son premier projet consacré à l’univers de la musique.
Inauguré en 1984, cet équipement est son premier projet “musical” réalisé. Le programme comprend un conservatoire d’arrondissement et un foyer pour personnes âgées. Architecte du mouvement et de la fragmentation, Portzamparc crée ici une faille entre le conservatoire, véritable petit monument du quartier, et le foyer à vocation résidentielle. Cette faille donne un accès à l’îlot.
Au lieu de se focaliser sur le carrefour, l’architecte greffe sur le plan carré de l’école de musique une tour cylindrique évoquant un phare et contenant l’escalier. Le symbolisme de l’équipement municipal est exprimé par le parvis d’entrée et par le fronton triangulaire qui coiffe l’édifice.
Le dynamisme de la façade sur la rue de l’Université est renforcé par l’hélice ajourée qui enveloppe la tour, dialoguant avec la découpe d’une de ses ouvertures. Le corps du bâtiment, relativement fermé, est dédié aux studios de musique. Le dernier étage en attique, très lumineux, est occupé par la salle de danse.

Le conservatoire s’étend sur une surface de 1000 m2 sur 6 niveaux.
Il est doté de 52 salles, l’ensemble comprend :

Une salle polyvalente de 60 places
Une salle de danse
Une salle d’art dramatique
Une salle consacrée à la MAO (musique assistée par ordinateur)
Des salles spécifiques :
de clavecin,
d’orgue,
de violoncelle,
de harpe,
de percussions
de musiques actuelles,
de cuivres,
5 salles de formation musicale
5 pianos à queue
Des salles de musique

Le tout permet d’accueille 1080 élèves et 75 professeurs et propose 3 cursus d’études diplômants et de filières :
Cursus musique classique
Cursus musique ancienne
Cursus musiques actuelles
Cursus jazz
Filière voix
Filière intrumentale brass band
Un département d’art dramatique
Un département danse (danse classique, danse jazz)


Des auditions libres toutes les semaines
Des rendez-vous réguliers :
Musique ancienne
Musique de chambre
Art dramatique
Jazz

Dans le cadre de la réforme des conservatoires, la ville de Paris, en partenariat avec l’académie de Paris, propose un Parcours de Sensibilisation Musicale (PSM) pour tous les élèves de cours préparatoire des écoles publiques parisiennes.
À partir de novembre des concerts sont organisés hors les murs du conservatoire. Les élèves apprennent ainsi à appréhender la scène, le public et l’interprétation.
C’est aussi un lieu de création, d’inventivité et d’ouverture.

Le mot du directeur

Entrer au conservatoire, c’est venir apprendre à jouer pour soi, avec les autres et pour les autres.
Quelles que soient les disciplines, l’épanouissement, le partage et l’amour de ce que l’on fait doivent permettre à nos élèves de se transcender et d’arriver à avoir la joie de réaliser avec émerveillement combien une pratique artistique est valorisante.
Certes, cela demande un travail régulier, beaucoup de temps disponible et même parfois des efforts importants, mais la récompense personnelle n’est jamais bien loin. L’accomplissement d’un tel projet vous accompagnera tout au long de votre vie d’amateur.
Car il ne faut pas oublier que dans le mot amateur, il y a …. Aimer !

Bruno Poindefert

  >>> L'ENSEIGNEMENT EN CONSERVATOIRE