Hôtel des Invalides

Photo de l'équipement Hôtel des Invalides
voir le diaporama

Accès

129 rue de Grenelle 75007 PARIS
Tél. : 01 44 42 38 77
Métro
    M° La Tour-Maubourg, ligne 8
Velib'
  • Station N° 7017, 1 avenue de la motte picquet
  • Station N° 7015, 9 boulevard des invalides
  • Station N° 7010, face 3 rue de constantine

fleche



Un peu d'histoire...

En 1670, Louis XIV décide de faire construire un bâtiment susceptible d'abriter ses soldats invalides ou trop âgés pour servir. Il confie son projet au Secrétaire d'Etat à la Guerre, Louvois, qui choisit l'architecte Libéral Bruant pour la construction de l'hôtel.

Inscrit dans le courant charitable et social du XVIIe siècle, le projet de l'Hôtel des Invalides devient un exemple pour bien d'autres pays européens.

La construction de l'enceinte militaire est achevée en trois ans seulement et les premiers invalides s'y installent dès octobre 1674. La vie des 4 000 pensionnaires (fin XVIIe siècle) est soumise aux exigences d'une caserne et d'un monastère. Divisés en compagnies, les soldats travaillent dans des ateliers de confection d'uniformes, de cordonnerie, de tapisserie et d'enluminure, afin de combattre l'oisiveté.
 

L'Eglise du Dôme

En 1676, le projet de l'église, au sud, est confié à Jules Hardouin-Mansart qui réalise la grande église royale, dite Eglise du Dôme, un chef d'oeuvre de l'architecture classique française. Le décor est confié aux plus grands artistes de Louis XIV (Charles de la Fosse, Jouvenet et Girardon) qui travaillent aussi à Versailles. Point de référence dans le paysage parisien culminant à 101 mètres, elle est inaugurée par le roi le 28 août 1706.

Sous Napoléon Ier, le Dôme devient le panthéon des gloires militaires de la France en accueillant, notamment, le tombeau de Turenne et l'urne contenant le coeur de Vauban.

En 1989, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution française, le dôme a été redoré pour la cinquième fois depuis sa création ; 550 000 feuilles d'or, c'est à dire plus de dix kilos, ont été nécessaires pour l'opération.


Partager

 

photo