Mairie du 9e arrondissement

voir le diaporama

Accès

6 rue Drouot 75009 PARIS
Site web : mairie9.paris.fr
Tél. : 01.71.37.75.09
  • handicap Accessible aux personnes déficientes visuelles
  • handicap Accessible aux personnes déficientes auditives
Métro
    M° Richelieu Drouot, ligne 8,9
Velib'
  • Station N° 2108, 42 rue vivienne
  • Station N° 9013, 20 rue de la grange bateliere
  • Station N° 2010, 21 rue d'uzes

Horaires

Aujourd'hui
(Mardi)
  • 08h30 à 17h00
Demain
(Mercredi)
  • 08h30 à 17h00
Jeudi
  • 08h30 à 19h30
Samedi (uniquement déclarations naissance et décès)

Horaires

Horaires réguliers

Lundi de 08h30 à 17h00

Mardi de 08h30 à 17h00

Mercredi de 08h30 à 17h00

Jeudi de 08h30 à 19h30

Vendredi de 08h30 à 17h00

Samedi de 09h00 à 12h30

Dimanche Fermé


fleche

Un peu d'histoire...

La mairie du 9e arrondissement est un équipement public municipal aménagé au sein d'un ancien hôtel particulier construit au milieu du 18e siècle (1748/1752): l'hôtel d'Augny, du nom de son propriétaire d'origine, fermier général.

Construit sur les terrains marécageux dépendant de la ferme de la « Grande batelière », d'après les plans de l'architecte Charles-Etienne Briseux, la famille d'Augny se sépare de son bien en 1806.

Après divers changements de propriétaires, la Ville de Paris acquiert l'hôtel d'Augny pour y installer la mairie du 2e arrondissement, lequel devient le 9e arrondissement en 1860.

L'architecture

Par un portail monumental, en retrait de la rue Drouot, et dominé par un fronton triangulaire, on accède à un vestibule percé à gauche de deux portes vitrées dans lequel se trouve le logement du gardien, dont la surface a été agrandie par une surélévation du portail. Puis on circule dans un passage à ciel ouvert et pavé, entre deux immeubles, au bout de laquelle s'épanouit la cour d'honneur. Juste avant l'élargissement du passage, deux monuments aux morts sont placés en vis-à-vis.

Au fond de la cour s'élève l'ancien hôtel d'Augny. Le centre de la façade est occupé par un avant-corps à trois pans. Une porte-fenêtre centrale à arc en plein cintre surmonte un perron de cinq marches. Elle est flanquée de deux fenêtres à linteaux droits. Le premier étage, reprenant la composition du rez-de-chaussée, est dominé par un fronton arrondi où sont sculptés les armoiries de Paris. Le toit, à trois brisis en ardoise et terrassons en zinc, percé de lucarnes, est orné au-dessus du perron d'un cadran d'horloge surmonté d'un carillon. De grandes fenêtres s'ouvrent en façade de chaque côté de l'avant-corps. Une corniche court le long du toit. La façade postérieure de l'ancien hôtel d'Augny s'ouvre sur le jardin.

L'architecture intérieure, le mobilier et les décors

Les salons de réception de l'ancien hôtel, restaurés en 1983 et 1984 dans le style qui fut le leur sous la Restauration, sont devenus des salles d'exposition.

Le vestibule en rotonde a gardé au plafond ses peintures aux motifs de petites fleurs et d'oiseaux. Deux salons s'ouvrent de chaque côté de cette rotonde.

Au premier étage, le salon de musique occupe la partie centrale et s'ouvre sur le jardin. Il est devenu la salle des mariages et a gardé sa décoration d'origine. Les parties du 18e siècle de la mairie du 9e arrondissement sont inscrites à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 19 octobre 1927. Elles comprennent la façade au fond de la cour, la façade sur le jardin et la décoration du vestibule de la Justice de paix.

L'ancien hôtel du 18e siècle est agrandi par deux ailes ajoutées à la fin du 19e siècle. L'entrée des bureaux de la mairie se trouve dans l'aile nord-est, à la cinquième baie cintrée surmontée d'une marquise. C'est aussi là que se trouve l'escalier monumental qui monte, par paliers, à l'étage. L'aile sud-ouest est de même composition générale que l'aile nord-est. La dernière baie ouvre sur un passage couvert donnant accès à la salle des fêtes, dite « salle Rossini ».

Le manque d'espace a contraint la municipalité à créer des bureaux dans les ailes nord-est et sud-ouest. La mairie a fait l'objet d'une campagne de ravalement entre 1981 et 1987, et les menuiseries extérieures ont été remplacées récemment.

La salle Rossini, de même que la caisse des écoles, occupent l'ancien cinéma Astor annexé pour être transformé en salle des fêtes au fond de la parcelle. Ce bâtiment, à l'architecture fonctionnelle et relativement ordinaire, est habillé de treillages. Sa façade nord-ouest domine une cour anglaise couverte par une verrière et le jardin, tout en faisant face à la façade postérieure de l'ancien hôtel d'Augny.

L'espace 9 Cube,  un lieu pour la création artistique

La Mairie du 9e arrondissement a mis en place, depuis octobre 2001, un programme d'art contemporain d'oeuvres « in situ », accueillies dans les bâtiments de la Mairie.
Les interventions des artistes sont conçues pour un espace particulier, situé en haut de l'escalier d'honneur. Cet espace est à la fois un lieu de passage et une salle, avec deux ouvertures et une fenêtre, dont les mesures sont proches de 4,50 m x 4,50 m x 4,50 m. C'est pourquoi il a été nommé l'Espace Neuf Cube.
Le programme « 3 fois 3 = 9 » a été spécialement conçu pour l'Espace Neuf Cube. Il permet chaque année à 3 artistes de créer une installation qui reste visible durant 3 mois.

 

 

photo