Musée Marmottan Monet

Accès

2 rue Louis Boilly 75016 PARIS
Tél. : 01 42 24 07 02
Métro
    M° Ranelagh, ligne 9
Velib'
  • Station N° 16020, 1 place de la porte de passy
  • Station N° 16019, face 98 av. henri martin
  • Station N° 16026, 91 rue du ranelagh

fleche

Le Musée Marmottan Monet, ancien pavillon de chasse de Christophe Edmond Kellermann, duc de Valmy, est acquis en 1882 par Jules Marmottan. Son fils Paul en fait sa demeure et l'agrandit d'un pavillon de chasse destiné à recevoir sa collection d'objets d'art et de tableaux Premier Empire.

A sa mort, en 1932, il lègue à l'Académie des Beaux-Arts l'ensemble de ses collections ainsi que son hôtel particulier qui devient le musée Marmottan en 1934 ainsi que la bibliothèque de Boulogne riche en documents historiques.

En 1957, le Musée Marmottan Monet reçoit en donation la collection de Victorine Donop de Monchy, héritée de son père le Docteur Georges de Bellio, médecin de Manet, Monet, Pissarro, Sisley et Renoir qui fut l'un des premiers amateurs de la peinture impressionniste.

Michel Monet, second fils du peintre, lègue en 1966 à l'Académie des Beaux-Arts sa propriété de Giverny et sa collection de tableaux héritée de son père pour le Musée Marmottan. Il dote ainsi le Musée de la plus importante collection au monde d'oeuvres de Claude Monet. L'architecte académicien et conservateur du Musée Jacques Carlu construit alors une salle inspirée de celle des grandes décorations de l'Orangerie des Tuileries pour y recevoir la collection.

Les oeuvres réunies par Henri Duhem et son épouse Mary Sergeant viennent admirablement compléter ce fonds en 1987 grâce à la générosité de leur fille Nelly Duhem. Peintre et compagnon d'armes des post-impressionnistes, Henri Duhem fut aussi un collectionneur passionné rassemblant les oeuvres de ses contemporains.

En 1996, la Fondation Denis et Annie Rouart est créée au sein du Musée Marmottan Monet dans le respect du souhait de sa bienfaitrice. Le Musée enrichit alors ses collections d'oeuvres prestigieuses de Berthe Morisot, Edouard Manet, Edgar Degas, Auguste Renoir ou encore Henri Rouart.

Daniel Wildenstein offre l'exceptionnelle collection d'enluminures de son père au Musée Marmottan en 1980.

Depuis lors de nombreux autres legs, tout aussi importants, sont venus compléter les collections du musée tels que ceux d'Emile Bastien Lepage, de Vincens Bouguereau, d'Henri Le Riche, de Jean Paul Léon, d'André Billecocq, de Gaston Schulmann, de la Fondation Florence Gould, de Roger Hauser, de Cila Dreyfus, ou encore celui de Thérèse Rouart.

De fait la générosité de nombreux mécènes à elle aussi contribué à la splendeur des collections aujourd'hui exposées au sein du Musée Marmottan Monet : Reader's Digest, Monsieur Yosoji Kobayashi, Club Pommery, Monsieur Geoffrey Huang, Friends of French Art, Le Fine Art Museum de San Francisco, Madame Françoise B.Richardson, Madame Boss, La Walters Art Gallery à Baltimore, Le San Diego Museum of Art, le Portland Art Museum, Le Musée des Beaux-Arts à Montreal, L'Albright-Knox Art Gallery à Buffalo, Le Phoenix Art Museum.