Des Buttes-Chaumont au parc de Bercy, découvrez ici les parcs parisiens...

Square Lamartine

Photo de l'équipement Square Lamartine

©François Grunberg / Mairie de Paris

voir le diaporama

SERVICES

  • Points d'eau
    1
  • Aire de jeux
    2
  • Bacs à sable
    1

Accès

3 square Lamartine 75016 PARIS
Accès : avenue Victor-Hugo, avenue Henri-Martin
  • handicap Espace vert dont l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite est limitée à certaines zones.
Métro
    M° Rue de la Pompe, ligne 9
Velib'
  • Station N° 16107, 2 rue benjamin godard
  • Station N° 16013, avenue henri martin
  • Station N° 16018, 2 boulevard flandrin

Horaires

  • Ouvert 24h/24h

Horaires

Horaires réguliers

Lundi de 08h00 à 21h30

Mardi de 08h00 à 21h30

Mercredi de 08h00 à 21h30

Jeudi de 08h00 à 21h30

Vendredi de 08h00 à 21h30

Samedi de 09h00 à 21h30

Dimanche de 09h00 à 21h30


fleche



Le poète Alphonse de Lamartine (1790-1869) habita un temps un chalet de l’avenue Henri-Martin, qui borde le jardin. Ruiné par sa trop grande prodigalité, il avait dû accepter à contre cœur ce cadeau de la Ville de Paris, en 1860. Les admirateurs du poète romantique pourront venir se recueillir devant sa statue, réalisée par Paul Niclausse en 1951, et parcourir de nouveau les poèmes où il associait avec tant de virtuosité la nature aux sentiments, qui révélait son paysage intérieur :

« Quand la feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s’élève et l’arrache aux vallons,
Et moi je suis semblable à la feuille flétrie,
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons. »
L’isolement – Lamartine (1818)

 

Ne venez pas flâner à l’ombre de ses rosiers sans une bouteille à la main…Les habitants du quartier viennent y puiser l’eau de sa fontaine. Issu d’un puits artésien creusé en 1861, il servit à l’origine à alimenter les rivières et les lacs du bois de Boulogne. Son eau aurait, dit-on, des vertus thérapeutiques. A vous de découvrir lesquelles…

 

 

Un peu d’histoire


Au 19ème siècle, 30 000 puits ponctuaient le paysage parisien ! L’eau potable traversait un réseau complexe d’aqueducs et finissait sa course dans des réservoirs, dont l’un d’entre eux subsiste encore, près du parc de Montsouris. Ses 4 hectares de bassins souterrains qui produisent 200 millions de litres d’eau alimentent toujours Paris !
Vous pouvez encore en apercevoir au musée de Cluny, à l’église Saint-Julien le Pauvre, dans le caveau de la place Dauphine et au musée du Vin.



 QUALIPARISCe jardin a reçu le label QualiPARIS. Il est décerné par un organisme de certification indépendant et repose sur des engagements concrets et vérifiables en matière :
- d’accueil
- d’écoute
- d’accès
- d’information 

Découvrez les engagements qualité
 
Pour en savoir sur la démarche qualité de la Villle